Comment se protéger de l’infection à coronavirus ?

  1. Les gestes barrières :

Les agences gouvernementales diffusent depuis maintenant plusieurs semaines les conseils de base[1], que tous devraient connaître :

  • Lavez vous les mains fréquemment, et en particulier dès que vous arrivez quelque part ou avant de manipuler de la nourriture
  • Eternuez ou toussez dans votre coude ou dans un mouchoir
  • Utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter
  • Se saluer sans se serrer la main ni s’embrasser

A ces conseils généraux, on peut rajouter quelques conseils pratiques simples

  • Ne pas porter les mains au visage : l’infection se transmet par contact avec les muqueuses (la bouche, le nez, les yeux) ou au travers de plaies cutanées. Il est souvent très difficile d’éviter de porter consciemment ou inconsciemment les mains au visage, et en particulier à la bouche, au nez ou aux yeux. Une méthode simple pour minimiser ce risque est de porter des gants.
  • Minimiser les contacts avec les objets touchés par de nombreuses personnes : poignées de porte, boutons d’ascenseur, touches de digicode, et si on doit les toucher, le faire avec des gants ou se laver les mains dès que possible
  • Si on porte des gants, se laver les mains après les avoir enlevés
  • La distanciation sociale :

En maintenant une distance entre personnes d’environ 1 m ou plus, la probabilité de contamination par une personne infectée, qu’elle soit ou non porteuse de symptômes, diminue considérablement. Donc si vous allez faire les courses ou prenez les transports en commun, isolez-vous au maximum, éviter toute proximité rapprochée. Cela peut conduire à préférer les escaliers aux ascenseurs et à éviter certains transports en commun aux heures de pointe.

  • L’isolement : dans la mesure du possible, restez chez vous

En restant chez soi et en minimisant les contacts sociaux, on diminue drastiquement la possibilité de contamination : le virus n’est pas dans l’air, il est transmis par de grosses gouttelettes, à l’occasion de toux ou d’éternuements d’une personne infectée, ou à partir de surfaces contaminées (le virus peut survivre plusieurs jours sur une surface inerte). Il faut donc minimiser les déplacements et surtout les contacts sociaux, c’est-à-dire le nombre de personnes que l’on va croiser, à fortiori si on est dans un espace fermé. L’idéal est de rester confiné chez soi, pendant une durée que l’on peut estimer à « quelques » semaines, sans que l’on sache encore si ce sera 3, 6 ou 9 semaines. Cela dépendra de la discipline collective : plus la population suivra les consignes et limitera la diffusion du virus, plus vite le confinement sera levé. Le virus ne circule pas seul et n’est pas dans l’air, ce sont les personnes infectées qui circulent et le disséminent.

     Cela veut dire : restez chez vous. Ne rendez pas visite à vos amis et votre famille si cela n’est pas indispensable. Ne recevez pas chez vous des amis ou de la famille, même s’ils sont parfaitement bien portants. Ne vous rendez pas à des regroupements de personne : spectacles, manifestations, voire marchés.

Les mesures de distanciation sociale et d’isolement sont parfaitement logiques : le graphique ci-dessous représente en abscisse le nombre de personnes présentes en un endroit donnée, en ordonnée le taux d’infections actives circulantes. Chaque ligne diagonale représente le pourcentage de risque d’être contaminé : on observe que, ; pour un taux donné d’infection (en ordonnée) dans le pays, le risque   de contamination diminue de façon spectaculaire avec la diminution du nombre de personnes présentes

Les mesures de distanciation sociale et d’isolement sont efficaces : le graphique ci-dessous représente la croissance du nombre de décès en Italie (courbe bleue), dans la région de Wuhan (Hubei) en Chine (courbe rouge), ou en France (courbe verte). On observe que dans les 3 cas, la croissance du nombre de cas est exponentielle (et donc représentée par une droite en coordonnées semi-logarithmiques), et surtout que dans les jours qui suivent l’instauration du confinement en Chine, puis en Italie, les courbes de décès s’infléchissent nettement.

Si les mesures de distanciation sociale mises en application à partir de samedi 14 Mars 2020 s’avèrent insuffisantes, il est possible que l’on s’oriente vers des mesures plus directives de confinement. En attendant, et quelle que soit la décision des autorités, un « auto-confinement » est certainement conseillé : moins on a de contacts, moins on risque d’être contaminé. Si on a aucun contact, on évite la contamination.

Quelles mesures pratiques prendre pour se préparer à l’isolement ?

  • Installer à l’entrée de chez soi un distributeur de solutés hydro alcoolique et du sopalin. A défaut le lavage des mains avec du savon est parfaitement efficace à condition de durer 20 secondes (un bon moyen de compter 20 secondes est de siffloter ou chanter intérieurement 2 fois la chanson « joyeux anniversaire »)
  • Il ne sert à rien de stocker des quantités phénoménales de nourriture et de boissons : l’eau du robinet est potable et va le rester, et la quantité de nourriture nécessaire pour ne pas mourir de faim pendant quelques semaines est en fait relativement limitée. Pensez à avoir une réserve suffisante de légumes et de fruits en conserve ou surgelés.
  • Il est important d’avoir une réserve de sopalin car cela fait fonction de serviettes à usage unique et, chaque fois que vous allez vous laver les mains, vous utiliserez une ou plusieurs feuilles.15/03/2020 21:12
  • Pensez à vos parents ou voisins isolés ou âgés : prenez de leur nouvelles, et aidez les à s’approvisionner. Si vous devez leur rendre visite et vous occuper d’eux (on pense aux personnes dépendantes et en perte d’autonomie), redoublez de précautions (lavage des mains, port du masque autant que possible si des masques sont disponibles, limitation des contacts corporels au strict minimum)

Protégez-vous, réduisez vos sorties et vos contacts au maximum, maintenez les distances sociales… A demain pour de nouvelles informations.

15/03/2020 21:25:59


[1] https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/affiche_gestes_barrieres_fr.pdf

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :